Acide hyaluronique: l’arme polyvalente contre les signes du temps

L’acide hyaluronique n’est probablement pas ce que vous croyez. Après tout, quand vous entendez le mot “acide” pour le soin de visage, vous pensez à des produits qui s’envasent chimiquement la peau. Cependant, l’acide hyaluronique est différent. Considérez-le comme le soin  le plus doux, le plus nourrissant. Oui, ça fera reculer le temps, mais ça n’abîmera pas votre peau. L’acide hyaluronique repulpe la peau en lui redonnant sa dose d’hydratation afin de garder un aspect jeune à la peau.

Qu’est-ce que l’acide hyaluronique ?

injection d'acide hyaluronique L’acide hyaluronique est une molécule composée de sucres que notre corps produit naturellement. L’un des rôles de cette molécule laborieuse est de lubrifier nos articulations. Environ 50 % de l’acide hyaluronique dans notre corps se trouve dans la peau, où il se lie à l’eau pour attirer et retenir l’humidité. (Chaque molécule d’acide hyaluronique peut supporter jusqu’à mille fois son poids en eau).

Comment fonctionne l’acide hyaluronique ?

L’acide hyaluronique doit son pouvoir anti-âge à ses propriétés liées à l’eau. En donnant essentiellement à la peau une bonne dose de H2O, l’acide hyaluronique ne se contente pas d’hydrater la peau mais  il aide aussi à garder la peau d’apparence ferme, lisse et pulpeuse. Avec l’âge, notre peau perd de l’humidité et de l’acide hyaluronique, ce qui entraîne une peau terne et ridée. Lorsque vous réinjectez de l’acide hyaluronique dans votre peau  vous contribuez non seulement à reconstituer les réserves naturelles d’AH de votre peau, mais vous maintenez également votre peau mieux hydratée, ce qui lui permet de rester ferme, souple et atténue l’apparence des ridules. C’est essentiellement la fontaine de jouvence sous forme de molécule.

Résultats de l’injection de l’acide hyaluronique

Le seul problème avec les molécules d’acide hyaluronique était la taille de molécules énormes ce qui rendait impossible la pénétration topique de l’acide hyaluronique dans la peau. Cependant, en 2002, un scientifique japonais a mis au point une méthode digne du prix Nobel  qui pourrait réduire les molécules d’acide hyaluronique à une taille nanométrique de sorte qu’elles soient suffisamment petites pour pouvoir traverser la barrière cutanée. Les chercheurs ont découvert que l’application d’acide hyaluronique nanométrique améliore la peau sur plusieurs aspects. En fait, une étude réalisée en 2014 a révélé qu’après seulement deux semaines de traitement, l’acide hyaluronique diminuait la profondeur des rides, rendait la peau plus ferme et élastique et réduisait la rugosité de la peau.