Grossesse et implants mammaires

La grossesse après une augmentation mammaire est assez fréquente. Pendant la grossesse, les seins d’une femme se développent et s’agrandissent autour des implants mammaires en vue de l’allaitement. Ces changements surviennent à la suite de poussées hormonales, et l’augmentation du volume des seins varie d’une femme à l’autre. Cet effet peut être subtil, mais il peut aussi entraîner un engorgement important des seins. Dans tous les cas, ces changements demeureront jusqu’à ce qu’une femme ait cessé d’allaiter (ou, si elle n’allaite pas, après l’accouchement).   À ce moment-là, les seins retrouveront très probablement leur taille d’avant la grossesse. Cependant, certaines femmes se retrouvent avec un volume mammaire réduit après leur grossesse. Dans des cas plus prononcés, cela peut entraîner une perte de forme et un relâchement important. Cela n’a rien à voir avec le fait d’avoir des implants mammaires, et cela se serait produit, qu’elles aient eu ou non une augmentation mammaire avant la grossesse.  

Les changements des seins pendant la grossesse peuvent inclure :

  • Les seins sont gonflés ou plus pleins.
  • Les seins s’agrandissent
  • Augmentation de la proéminence des veines
  • Obscurcissement du mamelon et de l’aréole
  • Augmentation de la proéminence du mamelon
  • Sensations de sensibilité et/ou de picotement
  • Sensibilité ou douleur du mamelon
Votre grossesse précédente (si vous avez déjà été enceinte) et l’expérience de votre mère pendant la grossesse sont probablement le meilleur indicateur de ce qui arrivera à vos seins pendant la grossesse. Le fait d’être plus jeune au moment de la grossesse et de n’avoir qu’un petit élargissement pendant la grossesse signifie habituellement que vous êtes plus susceptible de voir vos seins revenir à leur état pré-grossesse. Cependant, cela n’est jamais garanti. Parfois, même chez les jeunes femmes dont l’agrandissement est minime, leurs seins peuvent rétrécir à un volume plus petit qu’auparavant et/ou se retrouver avec une peau lâche et pendante.  

Retouches et révisions après la grossesse

Si des travaux sont nécessaires pour rétablir la taille et la forme de vos seins avant la grossesse, le chirurgien esthétique vous demandera d’attendre au moins 3 mois après l’arrêt de l’allaitement ou 3 mois après la grossesse (selon la dernière éventualité), pour permettre à vos seins de cesser de changer et de stabiliser. Une fois que vos seins sont stabilisés et ne changent plus, le chirurgien pourra vous voir et déterminer s’il y a quelque chose à faire pour retoucher vos seins ; il est alors important d’attendre que tout le lait maternel ait disparu de vos seins avant toute chirurgie de reprise ; opérer des seins contenant encore du lait peut augmenter le risque d’infection et de Contracture capsulaire (durcissement des implants).   L’opération corrective la plus courante consiste à effectuer un lifting mammaire (également appelé mastopexie) sur un sein affaissé pour soulever le mamelon et enlever l’excès de peau étirée.  

Allaitement et implants mammaires

Les implants mammaires sont sécuritaires et n’interfèrent pas avec l’allaitement. L’écrasante majorité des femmes qui ont subi une chirurgie d’augmentation mammaire bénéficient non seulement d’un sentiment accru de féminité et d’estime de soi, mais sont également capables de canaliser leur lien maternel par l’allaitement. Cependant, certaines femmes ne peuvent pas allaiter avec succès, qu’elles aient eu une augmentation ou non. Pour ces femmes, il y a beaucoup d’autres façons de partager et d’entretenir le lien avec leur bébé au début de la maternité.