Quand peut-on parler d’obésité morbide ?

obésité morbide L’obésité est définie par l’OMS comme étant « une accumulation anormale et excessive de graisse corporelle ». Afin de déterminer le type d’obésité dont souffre un patient, il est nécessaire de calculer l’indice de masse corporelle (IMC). Une personne atteinte d’obésité morbide aura trop de graisse corporelle par rapport à sa taille. Les catégories d’IMC pour mesurer le poids en relation à la santé sont les suivantes :
  • Moins de 18,5 : maigreur
  • 18,5-24,9 : poids normal
  • 25,0-29,9 : surpoids
  • 30,0 et 39,9 : obésité (modérée et sévère)
  • 40,0 et plus : obésité morbide
On peut donc parler d’obésité morbide lorsque le patient présente un IMC de 40 ou plus.

Pourquoi l’obésité morbide est-elle dangereuse ?

Un patient souffrant d’obésité morbide présente un risque significatif d’une ou de plusieurs maladies liées à l’obésité, appelées comorbidités, et pouvant entraîner une incapacité physique ou même la mort dans certains cas. Ces conditions de santé peuvent inclure :
  • Maladie cardiaque
  • Hypertension (pression artérielle élevée)
  • Diabète
  • Cholestérol élevé
  • Cancer
  • Arthrose
  • Apnée du sommeil
L’obésité sévère est une maladie grave. En tant que maladie chronique, ses symptômes s’accumulent lentement avec le temps.

Qui est à risque d’obésité morbide ?

N’importe qui peut devenir gravement en surpoids s’il consomme plus de calories que son corps ne peut en utiliser. Dans certains cas, des facteurs génétiques peuvent jouer un rôle dans la façon dont le corps stocke l’énergie, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires sur la relation entre les gènes et le poids. D’autres facteurs qui peuvent contribuer à la prise de poids comprennent le manque de sommeil et le stress. Les femmes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques peuvent également trouver plus difficile et plus lent de perdre du poids.

Comment l’obésité morbide est-elle traitée ?

Il existe plusieurs options différentes pour traiter l’obésité morbide, notamment :

Nutrition

En cas d’obésité morbide, il est recommandé de travailler avec un diététicien qualifié qui peut vous aider à vous fixer des objectifs réalistes et peut créer un plan alimentaire sur mesure et suivre régulièrement vos progrès. Il est fortement recommandé de ne pas manger de malbouffe ; vous devez plutôt privilégier la consommation des aliments riches en protéines et ayant un minimum de glucides. Un régime cétogène peut être bénéfique pour la perte de poids.

Exercice physique

Pratiquer une activité physique tous les jours est important pour favoriser la perte de poids. Vous pouvez commencer par des exercices légers, la marche ou la natation, etc. Nous vous conseillons de vous faire aider par un coach afin de constater des améliorations le plus tôt possible.

Chirurgie bariatrique

Si vous avez essayé d’éliminer les masses graisseuses excessives du corps grâce à un régime alimentaire et à l’exercice physique et que vous n’avez pas réussi, la chirurgie bariatrique est une option efficace pour vous permettre d’obtenir la silhouette bien galbée. Vous pouvez discuter des interventions chirurgicales suivantes avec un chirurgien expérimenté qui déterminera laquelle d’entre elles serait la plus bénéfique dans votre cas :
  • L’anneau gastrique
  • Le bypass gastrique
  • La sleeve gastrectomie